Modele lebas majlesi instagram

Article 3: Nilsson, E., Majlesi, A-R., & Ekström, A. (en cours): parler pour et au sujet d`un conjoint avec la démence: inclusion par la co-construction et la réalisation. Cette thèse est basée sur des entretiens avec des couples vivant avec la démence, concentrant l`interaction verbale et non-verbale. Les aspects analytiques spécifiques mis en évidence par l`analyse de conversation sont les revendications de connaissance, l`utilisation de pronom et le statut de participant. Cet article fait usage de l`analyse de conversation pour étudier les situations dans lesquelles le partenaire qui n`a pas de démence parle de son partenaire avec la démence dans la troisième personne, même si le partenaire est présent. Parler de quelqu`un en sa présence peut être une question sensible et est souvent associé à des relations asymétriques, comme c`est le cas avec les conversations institutionnelles ou les conversations parents-enfants. C`est aussi une situation commune que rencontrent de nombreuses familles et couples qui font face à la démence. Après avoir étudié tous les épisodes où les partenaires qui n`ont pas de démence parler à la troisième personne au sujet de leurs partenaires qui le font, en relation avec leurs expériences négatives de vivre avec la démence, nous avons identifié deux thèmes: le consentement et la narration conjointe et Contes inclusifs. Le premier thème montre comment les conjoints atteints de démence contribuent activement à la narration, mais la responsabilité globale de la main à l`associé qui n`ont pas la démence. Le deuxième thème montre comment le récit est fait par le partenaire qui n`a pas de démence et essaie d`inclure le partenaire avec la démence dans la conversation. Les conjoints utilisent fréquemment des ressources non verbales telles que des regards et des touches dans ces situations, des ressources qui peuvent aider à modifier leur positionnement et à lisser les sensibilités qui y sont reliées.

Article 2: Nilsson, E. (2016). La pêche aux réponses: les couples vivant avec la démence gèrent les ennuis avec le recueillement. Gérontologie éducative. DOI: 10.1080/03601277.2016.1260911 le but de la thèse est d`obtenir des connaissances sur les stratégies de communication utilisées par les couples vivant avec la démence afin de gérer les difficultés qui s`y rattachent, et de découvrir comment ces stratégies se rapportent à maintenir ou (reconstruire) la relation de couple. Le vieillissement humain est un processus constant et continu qui fait partie de la vie de tous. À l`Université de Linköping, nous étudions ce que c`est d`être des personnes âgées, ainsi que le vieillissement lui-même. Aux fins de cette thèse, 15 couples ont participé à des entrevues vidéo qui ont été soigneusement transcrites et analysées par la suite à l`aide de l`analyse de conversation et de la théorie du positionnement.

ΚατηγορίεςΧωρίς κατηγορία